"Parler pour apprendre à Lire" en Lunévillois ! Version imprimable

De nombreux travaux de recherche démontrent que les enfants qui ont un langage oral pauvre (système syntaxique très limité, vocabulaire restreint) ont des difficultés à entrer dans l’écrit. Le langage ne s’acquiert pas de « façon spontanée ». C’est grâce aux milliers d’interactions langagières entre l’enfant et des adultes – en priorité habituellement ses parents – que l’enfant entre dans le « savoir – parler », il faut des milliers de tâtonnements pour que l’enfant puisse apprendre à parler.

Notre action "Parler pour apprendre à Lire" (d'après le Dispositif « Coup de Pouce LANGAGE »© ASFOREL) propose dans les lieux de l'enfance écoles, crèches... des "Ateliers langage" parents/enfants (voir charte) qui  visent à un « entraînement au langage », en complément de l’apprentissage du langage réalisé en famille et à l’école maternelle. Double objectifs : aider les enfants qui auraient besoin d’échanges plus fréquents en relation duelle, adaptés à leur niveau, afin qu’ils acquièrent une structuration langagière plus complexe et un vocabulaire plus diversifié. Et favoriser dans des actions collectives parents-enfants, la découverte du livre, du monde, des mots qui le nomme.

Sommaire des outils dont nous disposons :

- Les histoires à parler (2-5 ans) (+formation)
- Les fiches "Jouer pour parler, parler pour jouer" (4-6ans) (+formation)
- "Parler ça s'apprend" (0-3ans) - (formation + observation sur site)
- Le "Sac d'Histoires" (3-10 ans)...

→ plus

La FCPE contre le retour à la semaine de 4 jours au primaire Version imprimable


Dans une lettre envoyée le 11 mai à E Macron, la FCPE prend nettement position contre le retour à la semaine de 4 jours à l'école. "Vos annonces concernant les dispositions que vous annoncez vouloir prendre au cours de l’été ne laissent pas de nous inquiéter. La FCPE s’est battue pendant de longues années pour le retour aux 5 matinées, organisation du temps scolaire plébiscitée par tous les spécialistes de l’Education et les membres de la communauté éducative. En effet, c’est durant la matinée que les élèves sont le plus disponibles pour les apprentissages. C’est également un excellent levier de lutte contre les inégalités scolaires", écrit L Moyano, présidente de la FCPE. "Si l’organisation de la semaine d’enseignement dans le 1er degré devait revenir à 4 jours, comme vos annonces ont pu le laisser penser, la FCPE en tirera toutes les conséquences et appellera les parents à se mobiliser sur l’ensemble du territoire, dans l’intérêt des enfants". E Macron a prévu de laisser les communes décider de l'organisation du temps scolaire et du maintien ou non du périscolaire.
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2017/05/12052017Article636301735726880988.aspx

Un enfant peut-il être dépressif ? Version imprimable

Entretien avec Philippe Jeammet, pédopsychiatre,
Peut-on parler de dépression chez l’enfant ? Philippe Jeammet : Oui, la dépression existe chez l’enfant, mais elle ne se manifeste pas de la même manière que chez l’adulte. La plupart du temps, il s’agit surtout d’un mouvement dépressif. On ne parle de dépression que lorsque les symptômes s’installent dans le temps, comme dans le cas d’enfants « abandonniques ». Un enfant déprimé est souvent un enfant triste, qui pleure beaucoup, qui se sent menacé, qui n’a plus l’élan pour aller vers l’autre et se replie sur lui-même. Ces manifestations peuvent se combiner entre elles ou être isolées. La gravité de la déprime dépend beaucoup de l’environnement familial et du facteur héréditaire. La génétique détermine notre sensibilité aux variations émotionnelles et nous rend plus ou moins réactifs à tout ce qui se passe autour des deux émotions fondamentales de la vie que sont la peur et la confiance.

Y a-t-il plus d’enfants déprimés aujourd’hui ?
Lire la suite...-----,

LE FAIT DU JOUR : Education : Les 6 travaux d'Emmanuel Macron Version imprimable


Si le nouveau président a déclaré faire de l'éducation une "priorité du quinquennat" c'est aussi que c'est un des trois sujets sur lesquels sont électorat l'attendent (les deux autres sont l'Europe et l'emploi). Le nouveau président a mis la barre haut. Il veut à la fois réformer l'éducation prioritaire, revoir l'orientation vers le supérieur, diffuser de l'autonomie au collège et dans les écoles. D'autres dossiers l'attendent : ouvrir des perspectives pour les enseignants, lutter contre les sorties sans qualification, évaluer les résultats. Or chacun de ces dossiers est piégé comme nous allons essayer de le montrer...
http://www.cafepedagogique.net/LEXPRESSO/Pages/2017/05/09052017Article636299131008773828.aspx

La lettre infos CLEF de mai 2017 Version imprimable

L'actualité Lunévilloise

A l'agenda de mai 2017

Atelier parent-enfant d'initiation à la langue des signes française Méridienne les 3 et 6 mai
Violences sexuelles sur mineursJeudi 11 Mai 2017 de 18h à 20h au Salon des Halles de Lunéville
"Soirée parents et colère des enfants" le 12 mai à Gerbéviller avec le relais familles de M/M et les enseignants
Jouer en famille avec l'équipe du Donjeux Samedi 20 mai de 14:30 à 17:30. Lunéville
L'accueil de son enfant en toute sécuritéle 30 mai. À l' Lunéville

Infos - Partages – Familles
La crèche la Farandole du Centre social Les Epis à Luneville remporte le prix régional des Girafes
awards pour son projet « la Cabane des merveilles ». En savoir plus


Apprendre à coopérer dans son quartier en centre de loisirs, à l’école : Le projet « La coopération en jeux » le 14 juin, à l'école Demangeot Lunéville avec les animateurs du Centre Social, le coordinateur réussite éducative et les enseignants du quartier.En savoir plus sur les actions développées dans ce quartier ­


Depuis 2015, le dispositif Motiv’action vise à lutter contre le décrochage scolaire. Une quinzaine de collégiens et lycéens du bassin de Lunéville en ont déjà bénéficié. Huit garçons sont actuellement accompagnés. En savoir plus
...

→ plus

Jouer en famille le 20 mai au Donjeux à Lunéville ! Version imprimable

[Soirée-Débat] : "l'enfant et ses colères" le 12 mai à Gerbéviller Version imprimable

  "Se rapprocher entre parents, enseignants, animateurs, bénévoles,...pour mieux accompagner l'enfant" :  voilà l'initiative lancée depuis cette année par les enseignants et des parents bénévoles de l'école de Gerbéviller. 

Le partenariat s'est tissé et a aboutit à une nouvelle action partagée : un temps d'informations et surtout d'échanges sur le thème de "la colère de l'enfant" entre les parents et Sandra Loddo, spécialiste de la petite enfance le 12 mai à partir de 19:45 à la salle des fêtes de Gerbéviller. Le projet a pris forme, sous la houlette du Relais Famille de Mont sur Meurthe en lien avec la CLEF.
L'entrée est libre et gratuite. Mais pour organiser au mieux cette soirée il est demandé aux parents des enfants de l'école de réserver leur place auprès de l'enseignante de leur enfant.

[Québec] : partenariat école-famille-communauté Version imprimable

Les projets de partenariats école-famille-communauté visent à appuyer les milieux de pratique qui veulent agir pour favoriser une meilleure collaboration entre l’école, la famille et la communauté. Le but de Coeuréaction est de permettre aux acteurs de s’informer, de s’outiller et d’accéder à des initiatives ayant porté fruit. Voir l'infographie pour en savoir plus.

[Conférence-Débat] : Violences sexuelles sur mineurs LUNEVILLE Version imprimable

 Conférence-Débat sur le thème des Violences sexuelles sur mineurs
"
Sensibiliser, prévenir, dépister, intervenir"

Intervention de Monsieur Colas , Psychologue

Jeudi 11 Mai 2017 de 18h à 20h au Salon des Halles de Lunéville
Entrée Libre

Réservations : par mail à : secretariat@cidff-luneville.fr ou par téléphone au 03.83.74.21.07

 

 

Atelier parent-enfant d'initiation à la langue des signes française - LUNEVILLE Version imprimable

La Méridienne - Théâtre de Lunéville a le plaisir de vous proposer un atelier parent-enfant d'initiation à la langue des signes française
 
MERCREDI 3 MAI 2017 de 17h à 19h
SAMEDI 6 MAI 2017 de 10h à 12h
 
au Théâtre
(37 rue de Lorraine, Lunéville)
 
 
Autour du spectacle Traversée, la comédienne sourde Chantal Liennel et l'assistante à la mise en scène Géraldine Berger vous proposeront de plonger dans le monde de la langue des signes en toute simplicité et complicité ! Elles vous initieront à la langue des signes française à travers des jeux de mémoire ludiques et l'interprétation d'extraits de scènes-clés du spectacle. S'adressant à des duos de parent et enfant à partir de 8 ans, cet atelier vous fera également découvrir la "culture sourde" dont la langue des signes est l'élément central.
 
Il s'agira avant tout de partager en famille un moment ludique et accessible à tous !...
→ plus

De belles initiatives des structures petite enfance du Territoire pour aller à la rencontre des parents ! Version imprimable

Baccarat
La Clé des champs ouvre ses portes L’équipe a organisé une journée portes ouvertes à l’attention des familles fréquentant le multi-accueil.

Cette journée s’est déroulée sous le signe du déguisement et de la convivialité.

Les parents ont pu participer à la vie quotidienne de leurs enfants au sein de la structure, les accompagnant lors des différentes activités de la crèche. Au programme : ateliers culinaires le matin (confection de pâtes à crêpes, gaufres, smoothies, et autres milk-shakes…) et ateliers artistiques l’après-midi (décoration d’un masque d’indien géant, de tipis et de couronnes). Les parents ont également assisté aux temps du repas et de la sieste. Par nature dévolue au calme, exceptionnellement, elle s’est vue légèrement perturbée par l’excitation des petits suscitée par la présence parentale.

Le moment de repas conjoint, parents/professionnelles, a permis des échanges conviviaux. Il fut suivi d’une activité maquillage qui a profité aux petits comme aux grands ! Puis, le soleil rayonnant s’est fait complice du traditionnel défilé jusqu’à la mairie, avant de rentrer, l’appétit aiguisé, pour déguster les gourmandises réalisées le matin même.
 

Gerbéviller
Une journée à la crèche Que font les enfants pendant leur journée à la crèche ?

Une question que les parents se posent et à laquelle les responsables de « Frimousses » ont voulu répondre en les invitant. Nombreux sont ceux qui étaient là, dans la salle mise à disposition par les « Moussaillons », afin d’assister à une projection diaporama et participer à des échanges sur ce sujet.

Dans son mot d’accueil, Karine Houth, la directrice, a invité les parents à échanger, questionner l'équipe, au fur et à mesure du déroulement des images. « Avec l’équipe de la crèche, nous avons voulu vous montrer une journée type". Dans la première partie,  Karine Houth insiste sur le temps d’accueil : "c’est pour nous important car c’est là que se passe le relais d’informations concernant l’enfant. » Plus loin, le jeu libre en images vivantes, cette fois. « Ici, nous privilégions ce temps qui permet à l’enfant de se trouver en interaction sociale avec les autres, en conflit, et donc en négociation. » Temps collectifs avec aussi rangement, ateliers, règles de vie commune, limites autorisées, ou encore sorties à la boulangerie très appréciées, et séquences d’humour, ont agrémenté cette présentation riche de détails qui échappent habituellement aux parents. « Un plaisir de voir comment notre enfant vit sans nous », confiait une maman.


Lunéville
Un samedi matin pour masser bébé...→ plus

[Animation] : Bien accueillir son enfant en toute bienveillance - Ecoappart Lunéville le 30 mai Version imprimable

(Réf Photo)
Dans le cadre du planning d'animation de Mai, l'Ecoappart de Lunéville programme un atelier sur l'accueil de son enfant le 30 mai.
Celle-ci sera animée par une éducatrice spécialisée membre de l'association P.O.M.E (Partenaire pour l'Organisation de la Maison et pour l’Éducation).
Elle abordera les accidents domestiques, les équipements nécessaires,... Cette animation est surtout prévue comme un temps d'échange d'expérience et de ressenti entre l'éducatrice et les parents ou futurs parents.

Cette animation sera donc destinée aux jeunes parents ou aux futurs parents.
Renseignements-contact

Maryse Boucher, Animatrice
03.83.89.16.83